Rechercher

AccueilWadeck Stanczak

Wadeck Stanczak

 
Wadeck Stanczak. Source: Wikipedia

Wadeck Stanczak, de son vrai nom Wadek Jean André Stanczak, né le à Arpajon, (Essonne), est un acteur français.

Biographie

Jeunesse

Wadek Jean André Stanczak est né le à Arpajon, (Essonne).

Débuts

Petit-fils d'un immigré polonais, il est d'abord pratiquant de taekwondo. Le film Hors-la-loi lui permet de se faire remarquer, mais c'est André Téchiné qui lui apporte une véritable notoriété : après avoir vu ses bouts d'essai pour Hors-la-loi, le cinéaste l'engage pour son film Rendez-vous. Ce film, où Wadeck Stanczak tient la vedette aux côtés de Juliette Binoche, Lambert Wilson et Jean-Louis Trintignant, lui vaut le César du meilleur jeune espoir masculin en 1986. C'est aussi grâce à des essais qu'elle avait tournés pour Hors-la-loi que Juliette Binoche a été engagée pour jouer dans Rendez-vous.

Wadeck Stanczak travaille à nouveau avec Téchiné pour le film Le Lieu du crime, dans lequel il donne la réplique à Catherine Deneuve. Il tient ensuite l'un des rôles principaux dans Désordre, réalisé par Olivier Assayas.

Wadeck Stanczak tente par la suite de casser ce qu'il appelle son « côté ténébreux » en tournant des longs-métrages qu'il estime plus commerciaux, mais plusieurs de ses films sont des échecs. Chimère, de Claire Devers, où il est le partenaire de Béatrice Dalle, est très mal accueilli au festival de Cannes 1989 et ne trouve pas son public. Dès le début des années 1990, il se fait plus rare sur les écrans de cinéma, ce qu'il attribue lui-même à ses mauvais choix de films. Il est engagé en 1991 pour Mouche, le film que Marcel Carné a essayé de réaliser durant les dernières années de sa vie. Le tournage est arrêté au bout de huit jours faute d'argent.

On le voit ensuite donner la réplique à Alain Delon dans Le Retour de Casanova. Wadeck Stanczak tourne également plusieurs films en Italie, dont une biographie de Benvenuto Cellini réalisée par Giacomo Battiato. À partir de la fin des années 1990, il se consacre surtout au théâtre et à la télévision, et n'apparaît plus qu'épisodiquement au cinéma.

Filmographie

Cinéma

  • 1984 : Les Cavaliers de l'orage de Gérard Vergez : Ange
  • 1985 : Hors-la-loi de Robin Davis : Christian
  • 1985 : Rendez-vous d'André Téchiné : Paulot
  • 1986 : Le Lieu du crime d'André Téchiné : Martin
  • 1986 : Désordre d'Olivier Assayas : Yvan
  • 1987 : Ennemis intimes de Denis Amar : Paul Tayar
  • 1988 : La Lumière du lac de Francesca Comencini : Marco
  • 1988 : La Nuit de l'océan d'Antoine Perset : Jonathan
  • 1989 : Chimère de Claire Devers : Léo
  • 1990 : Cellini, l'or et le sang de Giacomo Battiato : Benvenuto Cellini
  • 1991 : L'Autre de Bernard Giraudeau : l’homme à la fenêtre
  • 1991 : Mouche de Marcel Carné (inachevé)
  • 1992 : Le Retour de Casanova d'Édouard Niermans : Lorenzi
  • 1992 : La Vie crevée de Guillaume Nicloux :
  • 1996 : C'est jamais loin d'Alain Centonze : Christian Chapuis
  • 1997 : Les Couleurs du diable d'Alain Jessua : Nicolas
  • 2000 : Furia d'Alexandre Aja : Laurence
  • 2000 : Là-bas, mon pays d'Alexandre Arcady : Francis

Courts métrages

  • 1993 : Le Linge sale de Muriel Téodori :
  • 2005 : El Derechazo de Pascal Sid et Julien Lacombe : Señor Vargas
  • 2010 : C’est un homme et une femme dans une barque… de Frédéric Zaïd : L’homme

Télévision

Téléfilms

  • 1991 : Les Carnassiers d'Yves Boisset : Bernie Delorme
  • 1991 : Bella Vista d'Alfredo Arias :
  • 1993 : Nom de code : Missus (Missus) d’Alberto Negrin : Major Pozarki
  • 1995 : L'Annamite de Thierry Chabert : l’abbé Brenne
  • 1997 : Le Pantalon d'Yves Boisset : Lucien Bersot
  • 1999 : Brigade des mineurs de Michaëla Watteaux : Stéphane Delage
  • 1999 : Retour à Fonteyne de Philomène Esposito : Guillaume

Séries

  • 1986 : Série noire, épisode Piège à flics de Dominique Othenin-Girard : Phil
  • 1996 : Chercheurs d'or de Marc Simenon : Belliou / Smoke Bellew
  • 1997 : Les Marmottes de Jean-Denis Robert et Daniel Vigne : Max
  • 1997 : Marseille de Didier Albert (mini série) : Michel Favier
  • 1986 : Sami, le pion, épisode Rumeur de Patrice Martineau : Philippe Martel
  • 2002 : Alice Nevers, le juge est une femme, épisode Juge contre juge de Pierre Boutron : Didier Portal
  • 2005 : Les Rois maudits de Josée Dayan : Gaucher de Châtillon
  • 2005 : Vérité oblige, épisode Dénonciation calomnieuse de Dominique Ladoge : Serge Nedelec
  • 2009 : Paris 16e, 33 épisodes : Alfred Saint-Faye
  • 2012 : Alice Nevers, le juge est une femme, épisode Jardin secret de René Manzor : Pierre Gourmet
  • 2012 : Section de recherches, épisode Vacances mortelles de Christian Guérinel : Jean-Paul Renoir
  • 2012 : Plus belle la vie, saisons 8 et 9, onze épisodes réalisés par Emmanuel Rigaut, Roger Wielgus et Christophe Reichert : Teddy Manet

Théâtre

  • 1996 : La sage épouse de Carlo Goldoni, mise en scène Antonio Arena, Théâtre Silvia-Monfort

Prix

  • 1986 : César du meilleur espoir masculin, pour Rendez-vous d'André Téchiné

Notes et références

Voir aussi

Liens externes

  • (en) Wadeck Stanczak sur l’Internet Movie Database
  • Wadeck Stanczak sur CinéArtistes
  • Wadeck Stanczak sur Allociné
  • Wadeck Stanczak sur uniFrance
  • Wadeck Stanczak sur Les Gens du Cinéma
  • Portail du cinéma français
  • Portail de la télévision française

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Wadeck Stanczak de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

DVD

Afficher "Le Pantalon"