Rechercher

AccueilVan Heflin

Van Heflin

 
Van Heflin. Source: Wikipedia

Van Heflin (de son vrai nom Emmet Evan Heflin Jr.) est un acteur américain, né le à Walters (Oklahoma), mort le à Hollywood (Californie).

Biographie

Il s'intéresse à la carrière d'acteur à l'université d'Oklahoma où il fait partie de la troupe théâtrale. Ceci le conduit sur les planches de Broadway au début des années 1930. En 1936, il se tourne vers Hollywood pour tourner son premier film La Rebelle (A woman rebels) avec Katharine Hepburn.

Engagé sous contrat par la MGM, il tourne dans de nombreux westerns, et reçoit en 1942 un Oscar du second rôle pour sa prestation dans Johnny, roi des gangsters (Johnny Eager) de Mervyn LeRoy (avec Robert Taylor et Lana Turner).

Van Heflin joue rarement dans des rôles de héros ou de jeunes premiers, on peut néanmoins se souvenir de son rôle de fermier dans 3 h 10 pour Yuma, mais il est convaincant dans des rôles de caractère. Sa dernière prestation majeure fut dans le célèbre film Airport dans lequel il joue un homme désespéré voulant se faire exploser avec l'avion pour que son épouse touche l'assurance-vie.

En juillet 1971, il est terrassé par une crise cardiaque alors qu'il se baigne dans sa piscine. Il arrive à se hisser sur l'échelle de bain où on le trouve plusieurs heures plus tard. Il reste dans le coma pendant dix-sept jours avant de succomber.

Filmographie sélective

  • 1936 : La Rebelle (A woman rebels) de Mark Sandrich
  • 1937 : Les Bannis de la Sierra (The Outcasts of Poker Flat) de Christy Cabanne
  • 1939 : Back Door to Heaven (The Outcasts of Poker Flat) de William K. Howard
  • 1940 : La piste de Santa Fe de Michael Curtiz
  • 1941 : The Feminine Touch film de W. S. Van Dyke
  • 1941 : Souvenirs (H.M. Pulham, Esq.) de King Vidor
  • 1942 : Sept amoureuses (Seven Sweethearts) de Frank Borzage
  • 1942 : Johnny, roi des gangsters de Mervyn LeRoy
  • 1942 : Tennessee Johnson de William Dieterle
  • 1942 : L'Assassin au gant de velours (Kid Glove Killer) de Fred Zinnemann
  • 1943 : Lily Mars vedette (Presenting Lily Mars) de Norman Taurog
  • 1946 : L'Emprise du crime de Lewis Milestone
  • 1946 : La Pluie qui chante (Till The Clouds Roll By) de Richard Whorf
  • 1947 : La Possédée (Possessed) de Curtis Bernhardt
  • 1947 : Le Pays du dauphin vert de Victor Saville
  • 1948 : L'Indomptée (B .F.'s Daughter) de Robert Z. Leonard
  • 1948 : Le Sang de la terre (Taps Roots) de George Marshall
  • 1948 : Les Trois Mousquetaires de George Sidney
  • 1948 : Acte de violence (Act of violence) de Fred Zinnemann
  • 1949 : Madame Bovary de Vincente Minnelli
  • 1949 : Ville haute, ville basse de Mervyn LeRoy
  • 1951 : Tomahawk de George Sherman
  • 1951 : Le Rôdeur (The Prowler) de Joseph Losey
  • 1951 : Week-End with Father de Douglas Sirk
  • 1952 : My Son John de Leo McCarey
  • 1953 : Au sud d'Alger (South of Algiers) de Jack Lee
  • 1953 : L'Homme des vallées perdues (Shane) de George Stevens
  • 1953 : Révolte au Mexique (Wings of the Hawk) de Budd Boetticher
  • 1953 : Tanganyika de André De Toth
  • 1954 : Par le feu et par l'épée[réf. nécessaire] (The Raid) de Hugo Fregonese
  • 1954 : Les femmes mènent le monde (Woman's World) de Jean Negulesco
  • 1954 : La Veuve noire de Nunnally Johnson
  • 1955 : Le Cri de la victoire (Battle Cry) de Raoul Walsh
  • 1955 : Count Three and Pray de George Sherman
  • 1956 : À vingt-trois pas du mystère (23 Places to Baker Street) de George Sherman
  • 1957 : 3 h 10 pour Yuma (3:10 to Yuma) de Delmer Daves
  • 1958 : Le Salaire de la violence (Gunman's Walk) de Phil Karlson
  • 1958 : La Tempête (La Tempesta), d'Alberto Lattuada
  • 1959 : Ceux de Cordura de Robert Rossen
  • 1960 : Cinq femmes marquées (Five Branded Women) de Martin Ritt
  • 1960 : Sous dix drapeaux (Sotto dieci bandiere) de Duilio Coletti
  • 1963 : Cry of Battle de Irving Lerner
  • 1964 : La Plus Grande Histoire jamais contée (The Greatest Story Ever Told) de George Stevens
  • 1965 : Les Tueurs de San Francisco de Ralph Nelson
  • 1966 : La Diligence vers l'Ouest (Stagecoach) de Gordon Douglas
  • 1968 : Chacun pour soi de Giorgio Capitani
  • 1969 : Une si belle garce (The Big Bounce) d'Alex March
  • 1970 : Airport de George Seaton

Liens externes

(en) Van Heflin sur l’Internet Movie Database

  • Portail du cinéma
  • Portail du western

Licence Creative Commons Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Van Heflin de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

DVD