Rechercher

AccueilJoel Coen

Joel Coen

 
Joel Coen. Source: Wikipedia

Les frères Coen sont les cinéastes Joel Coen [ˈdʒoʊəl ˈkoʊən] et Ethan Coen [ˈiːθən ˈkoʊən], travaillant généralement ensemble. Si Joel Coen est le plus souvent mentionné comme seul réalisateur aux génériques de leurs films, son frère reste également très impliqué, en marge de son activité de producteur. Leur collaboration est d'ailleurs tellement étroite et complémentaire qu'on les appelle parfois « le réalisateur à deux têtes. »

Biographie

Enfance

Joel Coen (né le ) et Ethan Coen (né le ) ont grandi à Saint Louis Park, dans le Minnesota, dans la proche banlieue de Minneapolis. Ils sont frères. Issus d'une famille juive, ils sont les fils de Rena Neumann, historienne de l'art à l'université d'État de Saint Cloud, et d'Edward Coen, économiste à l'université du Minnesota et les frères de Deborah Ruth Coen, psychiatre.

Carrière

Avant Ladykillers, leur filmographie repose sur un « partage des tâches » : Joel à la réalisation, Ethan à la production, l'écriture (ou adaptation) du scénario étant commune. Mais depuis, Ethan Coen est également mentionné comme réalisateur de leurs films. Ils travaillent également ensemble pour le montage de leurs films (parfois sous le pseudonyme de Roderick Jaynes).

Le succès critique des Coen commence en 1991 avec Barton Fink, l'histoire d'un écrivain sans inspiration interprété par John Turturro, le film obtient au Festival de Cannes la Palme d'or, le prix de la mise en scène et de l'interprétation masculine.

Une part de leur succès sont des comédies (Intolérable Cruauté, O'Brother, Ladykillers, The Big Lebowski). Cependant, deux thrillers sont majeurs dans leur cinématographie et sont le négatif l'un de l'autre à dix ans d'intervalle. En 1996, ils réalisent Fargo qui les révèle à un public international. En 2008, No country for old men représente la consécration pour les frères. Adapté du roman du même nom de Cormac McCarthy, l'histoire d'un cowboy (Josh Brolin) traqué par un tueur psychopathe et froid (Javier Bardem). La consécration est totale au box-office (160 000 000 $), autant que critique : quatre Oscars lors de la 80e cérémonie dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur.

Après la noirceur de No country for old men, les frères Coen reviennent à la comédie. En 2008 sort Burn after reading, comédie noire sur le monde de l'espionnage, la CIA, et le fitness, interprétée par George Clooney, Brad Pitt et John Malkovich

En 2009, les frères réalisent le discret A Serious Man, une comédie plus noire sur la communauté juive, à forte teinte autobiographique.

En 2010, ils tournent leur premier western, True grit, adapté du roman du même nom de Charles Portis, déjà porté à l'écran dans Cent dollars pour un shérif, sorti en 1969 avec John Wayne. C'est Jeff Bridges, qu'ils avaient dirigé dans The Big Lebowski, qui tient le rôle principal aux côtés de Matt Damon et Josh Brolin. Le film révèle au grand public la jeune actrice Hailee Steinfeld, qui reçoit pour son rôle de multiples récompenses et nominations. True grit est à ce jour le plus gros succès des frères Coen au box-office avec 250 000 000 $ de recettes, le western est nommé dix fois à la 83e cérémonie des Oscars mais repart sans récompense.

En 2013, les frères Coen tournent un film plus intimiste, Inside Llewyn Davis : un film mélancolique racontant l'histoire d'un chanteur folk itinérant des années 60 à New York. La distribution comprend Oscar Isaac, Carey Mulligan, Garrett Hedlund, Justin Timberlake et John Goodman. Le film sera un véritable succès critique concrétisé par le Grand Prix au Festival de Cannes 2013.

Le , il est annoncé que les frères vont co-présider le jury du 68e Festival de Cannes. Ce qui marque l'aboutissement d'une relation très proche avec le festival, comparable aux frères Dardenne. Ils ont présenté neuf films au Festival, huit de leurs longs métrages ont été sélectionnés en compétition, ils ont gagné une Palme d'or, un Grand Prix et trois prix de la mise en scène. Leur film Ladykillers a aussi été primé du Prix du Jury mais cette récompense a été décernée à leur actrice principale, Irma P. Hall.

Ils enchaînent ensuite avec un projet de longue date, Ave, César ! (Hail, Caesar!). Dans ce film se déroulant dans les années 1950, sont réunis George Clooney, Josh Brolin, Channing Tatum, Ralph Fiennes et Tilda Swinton.

Ils délaissent ensuite un temps le cinéma pour produire, écrire et réaliser la série télévisée western, La Ballade de Buster Scruggs. Cette anthologie sera diffusée sur Netflix courant 2018. Finalement, elle devient un film qui est projeté en avant-première à la Mostra de Venise 2018.

Carrières solo

Bien que l'essentiel de leur production artistique se fit en duo, les frères Coen ont pu se séparer pour certains projets, et c'est surtout Ethan Coen qui a accumulé les travaux en dehors du binôme : il a écrit pour le théâtre, en majorité des pièces en un acte (Almost an Evening, Happy Hour, Offices, Talking Cure) pour l'Atlantic Theater Company off-Broadway. Pour la même compagnie, il a également signé une pièce de durée plus conventionnelle en 2013, intitulée Women or Nothing. Il a aussi publié en 1998 un recueil de nouvelles traduit en France sous le titre J'ai tué Phil Shapiro.

Comparativement, Joel Coen est beaucoup plus fidèle au duo puisqu'on ne lui comptait encore récemment aucun projet en solitaire (excepté peut-être ses travaux de monteurs au tout début de sa carrière). C'est donc avec une grande surprise qu'a été accueilli son nouveau projet de réalisation, une adaptation de Macbeth avec Denzel Washington dans le rôle-titre et Frances McDormand dans celui de Lady Macbeth. Ce sera en effet son premier film sans son frère Ethan. Joel réalisera seul et signera également seul le scénario adapté de la pièce de William Shakespeare. En juin 2019, Denzel Washington a confirmé que le tournage débuterait en 2020.

Vie privée

Ethan est marié depuis à la monteuse Tricia Cooke. Joel est marié depuis 1984 à l'actrice Frances McDormand, qui a tourné dans plusieurs de leurs films.

Collaborations

Les frères Coen ont pris l'habitude de travailler souvent avec les mêmes acteurs : Steve Buscemi, Frances McDormand, John Goodman, Jon Polito, John Turturro, George Clooney, Michael Badalucco, Josh Brolin, Bruce Campbell, Stephen Root, Charles Durning, M. Emmet Walsh, Peter Stormare, Richard Jenkins, John Mahoney, Tony Shalhoub, Billy Bob Thornton, J. K. Simmons, Jeff Bridges, Tim Blake Nelson. Le compositeur Carter Burwell qui a signé toutes les bandes originales des films des Coen (sauf celle de Paris, je t'aime). Ils ont collaboré à plusieurs reprises avec Barry Sonnenfeld qui a été leur directeur de la photographie pour Sang pour sang, Arizona Junior et Miller's Crossing, qui apparaît furtivement dans Barton Fink et qui a produit Ladykillers. Après Barry Sonnenfeld, les deux frères choisissent Roger Deakins comme directeur de la photographie pour Barton Fink et lui restent fidèles jusqu'en 2008. Ils engagent Emmanuel Lubezki pour la photographie de Burn after reading, puis retrouvent Roger Deakins pour A Serious Man et True grit. Ils ne travaillent pas avec Deakins pour Inside Llewyn Davis mais avec le Français Bruno Delbonnel. Ils travaillent à nouveau avec Roger Deakins pour Ave, César !

Filmographie

Réalisateurs

N.B. : jusqu'en 2003, seul Joel Coen est mentionné comme réalisateur. À partir de 2004 avec Ladykillers, Ethan Coen l'est aussi.

  • 1984 : Sang pour sang (Blood Simple)
  • 1987 : Arizona Junior (Raising Arizona)
  • 1990 : Miller's Crossing
  • 1991 : Barton Fink
  • 1994 : Le Grand Saut (The Hudsucker Proxy)
  • 1996 : Fargo
  • 1998 : The Big Lebowski
  • 2000 : O'Brother (O Brother Where Art Thou?)
  • 2001 : The Barber (The Man Who Wasn't There)
  • 2003 : Intolérable Cruauté (Intolerable Cruelty)
  • 2004 : Ladykillers (The Ladykillers)
  • 2006 : Paris, je t'aime (film à sketches) - segment « Tuileries »
  • 2007 : No country for old men
  • 2007 : Chacun son cinéma (film à sketches) - segment « World Cinema »
  • 2008 : Burn after reading
  • 2009 : A Serious Man
  • 2010 : True grit
  • 2013 : Inside Llewyn Davis
  • 2016 : Ave, César ! (Hail, Caesar!)
  • 2018 : La Ballade de Buster Scruggs (The Ballad of Buster Scruggs)

Scénaristes

N.B. : les frères Coen sont scénaristes de toutes leurs réalisations.

Producteurs

Pour les films qu'ils ont aussi réalisés, jusqu'en 2003 seul Ethan Coen est mentionné comme producteur. À partir de 2004 avec Ladykillers, Joel Coen l'est aussi.

  • 1984 : Sang pour sang (Blood Simple)
  • 1987 : Arizona Junior (Raising Arizona)
  • 1990 : Miller's Crossing
  • 1991 : Barton Fink
  • 1994 : Le Grand Saut (The Hudsucker Proxy)
  • 1996 : Fargo
  • 1998 : The Big Lebowski
  • 2000 : O'Brother (O Brother Where Art Thou?)
  • 2001 : The Barber (The Man Who Wasn't There)
  • 2003 : Intolérable Cruauté (Intolerable Cruelty)
  • 2004 : Ladykillers (The Ladykillers)
  • 2004 : Bad Santa de Terry Zwigoff
  • 2005 : Romance and Cigarettes de John Turturro
  • 2007 : No country for old men (No country for old men)
  • 2008 : Burn after reading
  • 2009 : A Serious Man
  • 2010 : True grit
  • 2016 : Ave, César ! (Hail, Caesar!)
  • 2018 : La Ballade de Buster Scruggs (The Ballad of Buster Scruggs)

Monteurs

N.B. : pour le montage de leurs films, ils sont souvent crédités sous le pseudonyme de Roderick Jaynes.

  • 1981 : Evil Dead (Joel Coen)
  • 1984 : Sang pour sang (Blood Simple)
  • 1991 : Barton Fink
  • 1996 : Fargo
  • 1998 : The Big Lebowski
  • 2000 : O'Brother (O Brother Where Art Thou?)
  • 2001 : The Barber (The Man Who Wasn't There)
  • 2003 : Intolérable Cruauté (Intolerable Cruelty)
  • 2007 : No Country for Old Men - Non, ce pays n'est pas pour le vieil homme (No country for old men)
  • 2008 : Burn after reading
  • 2009 : A Serious Man
  • 2013 : Inside Llewyn Davis
  • 2016 : Ave, César ! (Hail, Caesar!)

Acteurs

  • 1985 : Mort sur le grill (Crimewave) de Sam Raimi : les journalistes à l'exécution
  • 1986 : Drôles d'espions (Spies Like Us) de John Landis : un agent de sécurité (Joel Coen)
  • 1990 : Darkman de Sam Raimi : le conducteur de l'Oldsmobile (Joel Coen)

Distinctions

Principales récompenses

  • Au Festival de Saint-Sébastien 1990, Coquille d'argent des meilleurs réalisateurs pour Miller's Crossing
  • Au Festival de Cannes 1991, Palme d'or et Prix de la mise en scène pour Barton Fink
  • Au Festival de Cannes 1996, Prix de la mise en scène pour Fargo
  • Oscar 1997 du meilleur scénario original pour Fargo
  • BAFTA 1997 des meilleurs réalisateurs pour Fargo
  • Satellite Awards 1997 du meilleur film dramatique et des meilleurs réalisateurs pour Fargo
  • Writers Guild of America Award 1997 du meilleur scénario original pour Fargo
  • Au Festival de Cannes 2001, Prix de la mise en scène pour The Barber
  • David di Donatello 2002 du meilleur film étranger pour The Barber
  • Oscars 2008 pour No country for old men :
    • Meilleur film
    • Meilleurs réalisateurs
    • Meilleur scénario adapté
  • Golden Globe 2008 du meilleur scénario pour No country for old men
  • BAFTA 2008 des meilleurs réalisateurs pour No country for old men
  • Satellite Awards 2008 du meilleur film dramatique et des meilleurs réalisateurs pour No country for old men
  • Producers Guild of America Awards 2008, Prix Darryl F. Zanuck des meilleurs producteurs pour No country for old men
  • Directors Guild of America Award 2008 des meilleurs réalisateurs pour No country for old men
  • Writers Guild of America Award 2008 du meilleur scénario adapté pour No country for old men
  • David di Donatello 2008 du meilleur film étranger pour No country for old men
  • Au Festival de Cannes 2013, Grand Prix pour Inside Llewyn Davis
  • Mostra de Venise 2018, Prix Osella pour le meilleur scénario pour La Ballade de Buster Scruggs

Nominations

  • 1997, pour Fargo
    • Oscars :
      • Meilleur film
      • Meilleurs réalisateurs
      • Meilleur montage
    • Golden Globes :
      • Meilleur film musical ou comédie
      • Meilleurs réalisateurs
      • Meilleur scénario
    • BAFTA :
      • Meilleur film
      • Meilleur scénario original
      • Meilleur montage
    • César du meilleur film étranger
  • 2001, pour O'Brother
    • Oscar du meilleur scénario adapté
    • Golden Globe du meilleur film musical ou comédie
    • BAFTA du meilleur scénario original
    • Satellite Award du meilleur film musical ou de comédie et du meilleur scénario adapté
  • 2002, pour The Barber
    • Golden Globes :
      • Meilleur film dramatique
      • Meilleur scénario
    • César du meilleur film étranger
  • 2008, pour No country for old men
    • Oscar du meilleur montage
    • Golden Globes :
      • Meilleur film dramatique
      • Meilleurs réalisateurs
    • BAFTA :
      • Meilleur film
      • Meilleur scénario adapté
      • Meilleur montage
    • Satellite Award du meilleur montage et du meilleur scénario adapté
  • 2009, pour Burn after reading
    • Golden Globe du meilleur film musical ou de comédie
    • BAFTA du meilleur scénario original
  • 2010, pour A Serious Man
    • Oscars :
      • Meilleur film
      • Meilleur scénario original
    • BAFTA du meilleur scénario original
    • David di Donatello du meilleur film étranger
    • Satellite Award du meilleur film musical ou de comédie et du meilleur scénario original
  • 2011, pour True grit
    • Oscars :
      • Meilleur film
      • Meilleurs réalisateurs
      • Meilleur scénario adapté
    • BAFTA :
      • Meilleur film
      • Meilleur scénario adapté
  • 2014, pour Inside Llewyn Davis
    • Golden Globe du meilleur film musical ou de comédie
    • British Academy Film Award du meilleur scénario original
    • Satellite Awards 2014 :
      • Meilleur film
      • Meilleurs réalisateurs
      • Meilleur scénario original
  • 2016, pour Le Pont des espions
    • Oscars :
      • Meilleur scénario original

Sélections

  • Festival de Cannes 1991 : sélection officielle, en compétition, pour Barton Fink
  • Festival de Cannes 1994 : sélection officielle, en compétition, pour Le Grand Saut
  • Festival de Cannes 1996 : sélection officielle, en compétition, pour Fargo
  • Festival de Cannes 2000 : sélection officielle, en compétition, pour O'Brother
  • Festival de Cannes 2001 : sélection officielle, en compétition, pour The Barber
  • Festival de Cannes 2004 : sélection officielle, en compétition, pour Ladykillers
  • Festival de Cannes 2007 : sélection officielle, en compétition, pour No country for old men
  • Mostra de Venise 2008 : sélection officielle, hors compétition (film d'ouverture), pour Burn after reading
  • Festival de Cannes 2013 : sélection officielle, en compétition, pour Inside Llewyn Davis
  • Mostra de Venise 2018 : sélection officielle, en compétition, pour La Ballade de Buster Scruggs

Récompenses attribuées à des acteurs, actrices ou techniciens dans un film des Frères Coen

  • Au Festival de Cannes 1991, Prix d'interprétation masculine à John Turturro dans Barton Fink
  • SAG Award, Satellite Award et Oscar 1997 de la meilleure actrice pour Frances McDormand dans Fargo
  • Golden Globe 2001 du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie pour George Clooney dans O'Brother
  • BAFTA 2002 de la meilleure photographie pour Roger Deakins dans The Barber
  • Au Festival de Cannes 2004, Prix du jury à Irma P. Hall dans Ladykillers
  • Golden Globe, SAG Award, BAFTA et Oscar 2008 du meilleur acteur dans un second rôle pour Javier Bardem dans No country for old men
  • BAFTA 2008 de la meilleure photographie pour Roger Deakins dans No country for old men
  • Satellite Award 2010, pour A Serious Man :
    • Meilleur acteur (comédie ou film musical) pour Michael Stuhlbarg
    • Meilleurs décors pour Deborah Jensen
  • BAFTA 2011 de la meilleure photographie pour Roger Deakins dans True grit

Nominations concernant des acteurs, actrices ou techniciens dans un film des frères Coen

  • 1992, pour Barton Fink
    • Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour Michael Lerner
    • Oscar des meilleurs décors pour Dennis Gassner et Nancy Haigh
    • Oscar des meilleurs costumes pour Richard Hornung
  • 1997, pour Fargo
    • Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour William H. Macy
    • Oscar de la meilleure photographie pour Roger Deakins
    • Golden Globe de la meilleure actrice dans un film musical ou une comédie pour Frances McDormand
    • BAFTA de la meilleure actrice pour Frances McDormand
    • BAFTA de la meilleure photographie pour Roger Deakins
    • Satellite Award du meilleur acteur dans un second rôle pour Steve Buscemi
  • 2001, pour O'Brother
    • Oscar de la meilleure photographie pour Roger Deakins
    • BAFTA de la meilleure musique pour T-Bone Burnett et Carter Burwell
    • BAFTA des meilleurs costumes pour Monica Howe
    • Satellite Award du meilleur acteur (comédie ou film musical) pour George Clooney
  • 2002, pour The Barber
    • Oscar de la meilleure photographie pour Roger Deakins
    • Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique pour Billy Bob Thornton
  • 2008, pour No country for old men
    • Oscar de la meilleure photographie pour Roger Deakins
    • Oscar du meilleur mixage de son pour Skip Lievsay, Craig Berkey, Greg Orloff et Peter F. Kurland
    • Oscar du meilleur montage de son pour Skip Lievsay
    • BAFTA du meilleur acteur dans un second rôle pour Tommy Lee Jones
    • BAFTA de la meilleure actrice dans un second rôle pour Kelly Macdonald
    • BAFTA du meilleur son pour Skip Lievsay, Craig Berkey, Greg Orloff et Peter F. Kurland
    • Satellite Award du meilleur acteur dans un second rôle pour Javier Bardem
  • 2009, pour Burn after reading
    • Golden Globe de la meilleure actrice dans un film musical ou une comédie pour Frances McDormand
    • BAFTA du meilleur acteur dans un second rôle pour Brad Pitt
    • BAFTA de la meilleure actrice dans un second rôle pour Tilda Swinton
  • 2010, pour A Serious Man
    • Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie pour Michael Stuhlbarg
    • Satellite Award de la meilleure photographie pour Roger Deakins
  • 2011, pour True grit
    • Oscar du meilleur acteur pour Jeff Bridges
    • Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour Hailee Steinfeld
    • Oscar de la meilleure photographie pour Roger Deakins
    • Oscar des meilleurs décors pour Jess Gonchor et Nancy Haigh
    • Oscar des meilleurs costumes pour Mary Zophres
    • Oscar du meilleur mixage de son pour Skip Lievsay, Craig Berkey, Greg Orloff et Peter F. Kurland
    • Oscar du meilleur montage de son pour Skip Lievsay et Craig Berkey
    • BAFTA du meilleur acteur pour Jeff Bridges
    • BAFTA de la meilleure actrice dans un second rôle pour Hailee Steinfeld
    • BAFTA des meilleurs décors pour Jess Gonchor et Nancy Haigh
    • BAFTA des meilleurs costumes pour Mary Zophres
    • BAFTA du meilleur son pour Skip Lievsay, Craig Berkey, Greg Orloff, Peter F. Kurland et Douglas Axtell
  • 2014, pour Inside Llewyn Davis
    • Oscar de la meilleure photographie pour Bruno Delbonnel
    • Oscar du meilleur mixage de son pour Skip Lievsay, Greg Orloff et Peter F. Kurland
    • Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie pour Oscar Isaac
    • Golden Globe de la meilleure chanson pour Ed Rush, George Cromarty, T-Bone Burnett et Justin Timberlake avec la chanson Please Mr. Kennedy
    • BAFTA de la meilleure photographie pour Bruno Delbonnel
    • BAFTA du meilleur son avec Skip Lievsay, Greg Orloff et Peter F. Kurland
    • Satellite Award de la meilleure chanson originale pour Ed Rush, George Cromarty, T-Bone Burnett et Justin Timberlake avec la chanson Please Mr. Kennedy

Notes et références

Annexes

Bibliographie

  • 1998 : J'ai tué Phil Shapiro (Gates of Eden) : recueil de nouvelles écrites par Ethan Coen.
  • 2001 : Frédéric Astruc, Le cinéma des frères Coen, éditions du Cerf.
  • 2012 : Julie Assouly, L'Amérique des frères Coen, CNRS éditions.
  • Ian Nathan, Les Frères Coen : 30 ans de films cultes, Gallimard, , 176 p. (ISBN 9782742450619)

Liens externes

  • (en) Joel Coen sur l’Internet Movie Database
  • (en) Ethan Coen sur l’Internet Movie Database
  • (fr) Joel Coen sur Allociné
  • (fr) Ethan Coen sur Allociné
  • (fr) Interview de Joel Coen sur Artistik Rezo, 17 février 2010
  • Portail du cinéma américain
  • Portail de la réalisation audiovisuelle
  • Portail du Minnesota

Licence Creative Commons Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Joel Coen de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste