Rechercher

AccueilSam Shepard

Sam Shepard

 
Sam Shepard. Source: Wikipedia

Samuel Shepard Rogers III (dit Sam Shepard) est un écrivain, dramaturge, acteur, metteur en scène, scénariste, réalisateur et producteur américain, né le à Fort Sheridan (Illinois) et mort le à Midway (Kentucky), dont la carrière a couvert plus d'un demi-siècle.

Auteur de 44 pièces, de plusieurs essais, mémoires, romans et recueils de nouvelles, le nombre de récompenses et nominations reçues par Shepard au cours de son existence approche la cinquantaine, dont le prestigieux Prix Pulitzer en 1979 pour sa pièce L'Enfant enfoui et, en 2009, le PEN/Laura Pels International Foundation for Theater Award décerné par le PEN Club international pour son apport considérable au théâtre américain. En tant qu'acteur, il fut également nommé à l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle en 1983 pour son interprétation de l'aviateur américain Chuck Yeager dans L'Étoffe des héros.

Les pièces de Shepard sont surtout connues pour leurs éléments sombres, poétiques et souvent surréalistes et pour leurs personnages déracinés vivant à la périphérie de la société américaine,.

Biographie

Sam Shepard est né le 5 novembre 1943 à Fort Sheridan (Illinois). Sa mère, Jane Elaine Schook, originaire de Chicago, était enseignante, tandis que son père était un agriculteur qui avait servi dans les Forces aériennes de l'armée des États-Unis en tant que pilote de bombardier pendant la Seconde Guerre mondiale. Shepard lui-même le désigna souvent comme un « alcoolique invétéré » au caractère violent et l'on peut trouver trace de son influence dans de nombreux personnages créés par l'auteur.

Adolescent, Shepard travailla dans un ranch et après avoir obtenu son diplôme de fin d'étude à la Duarte High School (en) de Duarte (Californie) en 1961, il étudia brièvement l'élevage au Mt. San Antonio College (en) où il s'inscrivit également à des cours de littérature. C'est à cette époque qu'il découvrit, entre autres, Samuel Beckett, le jazz et l'expressionnisme abstrait. Peu après, il abandonna ses études et rejoignit une troupe de théâtre ambulante, la Bishop's Company.

À partir de 1962, Sam Shepard participe à New York à des pièces expérimentales sur les scènes du Off-Off-Broadway où il se fait connaître à la fois comme acteur et dramaturge. En 1969, il écrit quelques sketches de la revue théâtrale Oh! Calcutta!

Au milieu des années 1970, il écrit sa trilogie sur la famille : Curse of the Starving Class (1976), L'Enfant enfoui (Buried Child, 1979) et L'Ouest, le vrai (True West, 1980). Ses deux dernières pièces remportent successivement le Tony Award de la meilleure pièce. Il reçoit en outre le Prix Pulitzer de l'œuvre théâtrale en 1979 pour L'Enfant enfoui (Buried Child). Il a aussi remporté plusieurs Obie Awards, dont celui de la meilleure pièce et de la meilleure mise en scène pour Fool for Love (1983), qui s'attaque, à l'instar d'autres de ses œuvres, aux mythes du cow-boy vertueux et de la morale américaine.

Scénariste, il collabore ou signe seul les scénarios de nombreux films, dont Zabriskie Point de Michelangelo Antonioni (1970), Paris, Texas de Wim Wenders (1984), film qui remporte la Palme d'or au Festival de Cannes 1984 et Fool for Love (1985) de Robert Altman, d'après sa propre pièce éponyme de 1983, où il incarne également le personnage d'Eddie.

Il tient de nombreux rôles au cinéma. En 1984, il incarne l'aviateur Chuck Yeager dans L'Étoffe des héros (The Right Stuff) : sa prestation lui vaut d'être nommé à l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle.

Mort

Sam Shepard est mort le à Midway (Kentucky) des suites de la maladie de Charcot.

Vie privée

Sam Shepard a été marié de 1969 à 1984, avec l'actrice O-Lan Jones, mère de son fils Jesse. À la même époque, il a eu une liaison avec la chanteuse et poète Patti Smith. L'actrice Jessica Lange, avec qui il a eu deux enfants, a été sa compagne de 1982 à 2009.

Œuvre

Prose

Théâtre

Filmographie

Acteur

Cinéma

Télévision

Scénariste

Cinéma

Télévision

  • 1984 : True West (I), téléfilm réalisé par Allan A. Goldstein – Seul scénariste (d'après sa pièce)
  • 2000 : See You In My Dreams, téléfilm réalisé par Graeme Clifford – Scénario d'H. Haden Yelin, d'après des nouvelles extraites de Cruising Paradise et Motel Chronicles de Sam Shepard
  • 2002 : True West (II), téléfilm réalisé par Gary Halvorson – Seul scénariste (d'après sa pièce)

Réalisateur

  • 1988 : Far North, sur son propre scénario
  • 1994 : Le Gardien des Esprits (Silent Tongue) sur son propre scénario

Voix françaises

En France, Hervé Bellon est la voix française régulière de Sam Shepard depuis 1987. Georges Claisse et Bernard Tiphaine l'ont également doublé respectivement à trois et deux reprises chacun.

Au Québec, Shepard est principalement doublé par Jean-Marie Moncelet.

Documents sur Sam Shepard

Vidéo

  • Wim Wenders à propos de Sam Shepard, vidéo INA, 2 mai 1984, min 3 s.

Documentaire

  • Shepard and Dark, documentaire de Treva Wurmfeld, 2010, 88 min. Bande-annonce disponible sur l'Internet Movie Database.

Biographie

  • Sam Shepard : A Life, John J. WInters, Counterpoint, 480 p., 2017 (ISBN 978-1619027084).

Notes et références

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Sam Shepard » (voir la liste des auteurs).

Notes

Références

Liens externes

  • Ressources relatives à la littérature :
    • (de) Kritisches Lexikon zur fremdsprachigen Gegenwartsliteratur
    • (en) The Paris Review
  • (en) Sam Shepard sur l’Internet Movie Database
  • Portail de la littérature américaine
  • Portail du théâtre
  • Portail du cinéma américain

Licence Creative Commons Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Sam Shepard de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

DVD

Afficher "L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford"Afficher "Don't come knocking"Afficher "Mud"Afficher "Blackthorn"